Les huiles solarisées : Remèdes naturels à faire soi-même

huiles solarisées : image représentant un mélange d'huiles et de plantes

 

Huiles solarisées : définition et préparation :

Les huiles solarisées sont des préparations très faciles à faire et pratiques à utiliser dans la vie de tous les jours. Après la récolte de la plante, on trie la ou les parties que l’on souhaite conserver. On les coupe juste un peu, de façon à remplir aux trois quarts un bocal en verre transparent. On ajoute l’huile végétale ( ou les mélanges d’huiles ) que l’on a choisie, juste pour recouvrir la plante. On renferme le bocal et on le place à un endroit où il sera exposé au soleil toute la journée.

Puis, on laisse le soleil agir pendant 21 jours. La seule précaution à prendre est de recouvrir le bocal avec un linge foncé, la veille, le jour et le lendemain de la pleine lune ( en effet, la lumière de la pleine lune risque de perturber la solarisation ). Si le soleil se cache pendant la durée de l’exposition, vous prolongerez d’autant de jours de soleil qu’il faudra pour avoir le compte de 21 jours de solarisation. Votre huile solarisée est alors prête pour l’utilisation!

 

Comment choisir ses huiles végétales?

Pour préparer vos huiles solarisées, vous devez essayer d’harmoniser les propriétés de la plante traitée et celles de l’huile végétale. Vous choisirez bien entendu des huiles de première qualité.

Lorsque la solarisation est terminée, vous pouvez presser légèrement les plantes dans un linge propre et filtrer la préparation, ou bien garder la plante dans le bocal. Ajoutez 0.5% d’huile essentielle de lavandin super. Un peu camphrée, cette huile essentielle joue le rôle de conservateur. Étiquetez ensuite votre bocal.

Des huiles solarisées placées dans un endroit frais et sombre ( pas au réfrigérateur ), peuvent se conserver pendant environ 2 ans. On peut utiliser ces huiles solarisées en interne ou en externe, selon la plante traitée. Les avantages de ces préparations résident dans le coût peu élevé, la facilité d’exécution et leur efficacité.

Huile végétale Propriétés
Noyau d’abricot Pour sa finesse et sa texture, elle est utilisée pour les affections dermatologiques sur une peau très fragilisée
Amande douce Adoucissante, anti-inflammatoire, apaisante, atténue les inflammations du tube digestif, laxatif doux
Argan Huile cicatrisante et nourrissante. Tonifie et dégénère la peau. Restaure le film hydrolipidique de la peau. Antioxydante, lutte contre le vieillissement prématuré de la peau.
Bourrache Antirhumatismale, régénératrice des tissus, cicatrisante et antirides. Toutes affections cutanées
maïs Cicatrisante avant tout, surtout chez les enfants
Jojoba Protectrice, hydratante, adoucissante, assouplissante. Équilibre l’acidité de la peau
Noisette Aide à traverser la barrière cutanée. Calmante, cicatrisante, nourrissante, régulatrice (sébum). Attention, il faut de l’huile de noisette non grillée.
Olive Régulatrice, nourrissante, calmante, cicatrisante, émolliente. Tonifie le cuire chevelu.
Pépin de raisin Très fluide, nourrissante, régulatrice et réparatrice. Aide aux soins anti âge
Sésame Anti-infectieuse, régénérante, assouplissante et restructurante. Entre souvent dans les formules de cosmétique.
Tournesol Assouplissante, adoucissante, protectrice, riche en vitamine E. Très appréciée pour les massages. C’est certainement la plus intéressante si l’on considère le rapport qualité/prix. Vous pouvez l’utiliser avec toutes les plantes sans problème particulier.

 

Classification des plantes suivant leur action cutanée :

On peut classer les plantes suivant leur action sur la peau et les mettre en relation avec les types de peau sur lesquelles elles peuvent être bénéfiques.

Action cutanée Plantes Indications
Plantes adoucissantes et émollientes riches principalement en mucilages • Aigremoine • Lys • Aspérule • Maïs • Aubépine • Mauve • Bleuet • Millepertuis • Bouillon blanc • Noyer • Camomille romaine • Rose • Chiendent • Souci • Coquelicot • Sureau noir • Douce-amère • Tilleul • Guimauve • Tussilage • Laitue • Violette • Lavande – Peau flasque, qui manque de tonus.– Peaux irritées.– Rougeurs.– Peaux sensibles (de rousse ou de blonde).– Peaux sèches
Plantes anti-inflammatoires et décongestionnantes • Aspérule odorante • Maïs • Bruyère • Mauve • Chiendent • Pensée sauvage • Douce-amère • Romarin • Genévrier • Sauge • Gentiane • Sureau noir • Laitue • Tussilage – Peaux irritées et rougeurs
 Plantes astringentes et toujours riches principalement en tanins • Aigremoine • Millepertuis • Aubépine (baies) • Ortie • Bleuet • Plantain • Cerfeuil • Potentille • Chêne • Prêle • Églantier • Ronce • Hamamélis • Rose • Houblon • Thé • Marjolaine • Thym • Menthe poivrée • Tussilage • Millefeuille – Peaux flasques et ridées.– Peaux grasses à pores dilatés
 Plantes antirides • Aigremoine • Coquelicot • Alchémille • Églantier • Bleuet • Lys • Cerfeuil • Rose – Peau ridée ou qui a tendance à se plisser et se faner.– Peau atonique et flasque.
Plantes blanchissantes • Laitue • Sureau noir • Pensée sauvage • Tilleul • Persil • Violette – Pour éclaircir le teint.

 

Petit bonus :

Les huiles de macération à froid :

On peut aussi faire macérer à froid les plantes, ou seulement les leurs, dans une huile ou un mélange lipidique. C’est un moyen de conserver les plantes sans altérer celle-ci et d’avoir une préparation toujours prête à l’emploi. Les propriétés médicinales des plantes se transmettent sans difficulté à l’huile de macération? Toutefois, la solarisation permet d’obtenir une huile plus énergétique.

Placez dans un bocal environ 100 grammes de plante fraîche que vous aurez au préalable laissé pendant quelques heures à l’air afin qu’une partie de son humidité se soit évaporée. ajoutez 100 à 150 ml de l’huile de base choisie. Il faut que l’huile recouvre bien la plante. Refermez le bocal et agitez le de temps en temps. Au bout de 3 semaines, si vous le désirez, filtrez la préparation.

 

 

 

One thought on “Les huiles solarisées : Remèdes naturels à faire soi-même”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *